btp

BÂTIMENT / TRAVAUX PUBLICS

 Vous avez entre 15 et 25 ans ?
Vous désirez vous orienter vers les métiers du BTP ?
Découvrez toutes nos formations.

CAP
CARRELEUR MOSAÏSTE
CAP
CHARPENTIER
CAP
CONDUCTEUR D'ENGINS : TP et carrières
CAP
INSTALLATEUR EN FROID et CONDITIONNEMENT D'AIR
CAP
INSTALLATEUR SANITAIRE
CAP
INSTALLATEUR THERMIQUE
CAP
MAÇON
CAP
MAINTENANCE DE MATÉRIELS option TP et manutention
CAP
MENUISERIE FABRICANT DE MENUISERIE MOBILIER ET AGENCEMENT
CAP
MÉTALLIER
CAP
PEINTRE APPLICATEUR DE REVÊTEMENT
CAP
PLÂTRERIE PLAQUISTE
CAP
PREPARATION ET REALISATION D'OUVRAGES ELECTRIQUES
BAC Pro
METIERS DE L'ELECTRICITE ET DE SES ENVIRONNEMENTS CONNECTES
BAC Pro
TFCA
BAC Pro
TISEC
BTS
FLUIDES ÉNERGIES DOMOTIQUE (FED)
BTS
MAINTENANCE DE MATERIELS DE CONSTRUCTION ET DE MANUTENTION
Titre pro
PLAQUISTE
Titre pro
POSEUR INSTALLATEUR DE MENUISERIES de fermetures et d'équipements
Titre pro
SOUDEUR
CAP
CARRELEUR MOSAÏSTE
Le titulaire du CAP Carreleur prépare et met en œuvre les revêtements courants : carrelage, faïence, pierre, ... Il intervient sur des chantiers « neufs » ou en réhabilitation (rénovation). Il assure la pose scellée avec du mortier à base de liant hydraulique ou la pose collée lié à l’évolution des supports et des produits de mise en œuvre. Il réalise aussi des éléments de décoration : mosaïque.
Domaines professionnels et techniquesTravaux pratiques en atelier : application Technologie dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Sciences Mathématiques Éducation physique et sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Connaître les matériaux
  • Connaître les techniques de pose
  • Avoir le goût du calcul
  • Avoir le goût du dessin et un esprit créatif et imaginatif
  • Être rigoureux et précis
  • Respecter les règles de sécurité
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’école des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • Être âgé de 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent.
Durée de la formation
  • 2 ANS EN ALTERNANCE
    dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

ou

  • 1 AN EN ALTERNANCE
    dont 12 semaines à l’École des Métiers, si vous êtes titulaire du CAP Maçon.
Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU IV

  • Brevet Professionnel Carreleur mosaïste
  • BAC Pro Aménagement et finition du bâtiment

NIVEAU III (après obtention du BAC)

  • BTS Aménagement et finition
CAP
CHARPENTIER
Le titulaire du CAP Charpentier bois est un professionnel qui connaît et aime le bois, les techniques de fabrication et de pose. Il trace et taille les pièces de bois pour les structures porteuses des bâtiments. Il intervient en travaux neufs ou en réhabilitation/rénovation.
Domaines professionnels et techniquesTravaux pratiques en atelier (maquettes et taille réelle) Technologie Dessin technique et tracé de charpente Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Connaître les matériaux
  • Maîtriser le dessin et le traçage
  • Maîtriser la taille
  • Être rigoureux et appliqué
  • Savoir organiser son travail et son environnement
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU V

  • Mention Complémentaire Zinguerie
  • Mention Complémentaire Charpente navale bois et matériaux associés

NIVEAU IV

  • Brevet Professionnel Charpentier
  • Bac Pro Bois, construction et aménagement du bâtiment

NIVEAU III (après l’obtention du Bac)

  • BTS Charpente couverture
  • BTS Systèmes constructifs bois et habitat
  • BTS Technico-commercial option bois et dérivés
CAP
CONDUCTEUR D'ENGINS : TP et carrières
Le titulaire du CAP Conducteur d’engins conduit différentes sortes d’engins permettant l’exécution de travaux de terrassement, d’extraction de matériaux, de préparation de sols et de nivellement, etc.
Il exerce son métier toujours à l’extérieur, seul ou en équipe suivant la grandeur des chantiers.
Il connaît parfaitement les engins qui lui sont confiés et les consignes de sécurité. Il les entretient.
Domaines professionnels et techniquesConduite d’engins - méthode de travail Topographie / Laboratoire Mécanique Technologie Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Savoir organiser son intervention sur un chantier
  • Être rigoureux
  • Assurer l’entretien et la maintenance du matériel et des équipements
  • Connaître les règles de sécurité
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à L’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès

Être âgé de 18 ans

Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU V

  • CAP Conduite routière, en un an pour acquérir l’autonomie de déplacement de l’engin

NIVEAU IV

  • Brevet Professionnel Conducteur d’engins Travaux Publics et Carrières
CAP
INSTALLATEUR EN FROID et CONDITIONNEMENT D'AIR
Le titulaire du CAP Installateur en froid et conditionnement d'air intervient dans l’installation d’équipements frigorifiques et de climatisation. Il assure la pose, l’entretien et le dépannage chez les particuliers, les services publics ou dans différentes entreprises (distribution, entrepôts frigorifiques, hôtellerie). Il peut être amené à intervenir en urgence pour des installations dans les hôpitaux ou des installations pour la conservation de produits fragiles.
Domaines professionnels et techniquesÉtude des systèmes froid et climatisation Électrotechnique Façonnage du cuivre Technologie et physiques appliquées Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Lire les plans et mettre en place des équipements
  • Mettre en service et assurer la maintenance
  • Être autonome
  • Connaître la réglementation et les normes de sécurité
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation
  • 2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers

ou

  • 1 AN si vous êtes titulaire du CAP Installateur thermique ou CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques
Débouchés
  • Ouvrier dans les domaines du froid commercial, industriel ou ménager

Dans des entreprises de :

  • montage et maintenance de cuisine de collectivité,
  • montage et dépannage en froid et climatisation,
  • génie climatique.
Poursuite d'études

NIVEAU IV :

  • Bac Pro TISEC en 2 ans
  • Bac Pro TFCA en 2 ans

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS FED Génie climatique et fluidique ou Froid et conditionnement d’air
CAP
INSTALLATEUR SANITAIRE
Le titulaire du CAP Installateur sanitaire réalise des installations de plomberie sur des chantiers neufs ou en rénovation. Il assure aussi la réalisation des installations d’eau potable, chauffe-eau et adoucisseurs. Il doit être prêt à intervenir rapidement chez les clients pour effectuer la maintenance sur des installations existantes.
Domaines professionnels et techniquesInstallation, mise en service, réglages et maintenance Technologie Dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Lire les plans et mettre en place des équipements
  • Mettre en service et assurer la maintenance
  • Avoir le sens de l’observation
  • Être minutieux
  • Connaître la réglementation et les normes
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation
  • 2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers

ou

  • 1 AN si vous êtes titulaire du CAP Installateur thermique
Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU V

  • CAP Installateur thermique en 12 mois
  • Mention Complémentaire Zinguerie

NIVEAU IV

  • Bac Pro TISEC en 2 ans après le CAP

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS FEE : Génie climatique
CAP
INSTALLATEUR THERMIQUE
Le titulaire du CAP Installateur thermique implante, équipe et pose des générateurs, des chaudières, des émetteurs de chaleur, des systèmes de ventilation (VMC), des panneaux solaires ainsi que des systèmes de régulation. Il intervient chez les clients pour les réparations d’urgence, d’entretien et de maintenance. Il peut être amené à intervenir sur des installations techniques plus importantes comme les chaufferies de moyenne et grosse puissance, les centrales thermiques ou le chauffage urbain.
Domaines professionnels et techniquesInstallation, mise en service, réglages et maintenance Technologie Dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Lire les plans et mettre en place des équipements
  • Mettre en service et assurer la maintenance
  • Avoir le sens de l’observation
  • Être rigoureux et minutieux
  • Être autonome
  • Connaître la réglementation et les normes de sécurité
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation
  • 2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers

ou

  • 1 AN si vous êtes titulaire du CAP Installateur sanitaire
Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU V

  • Mention Complémentaire Zinguerie
  • Mention Complémentaire METI (Maintenance en Equipement Thermique Individuel)

NIVEAU IV (en 2 ans après le CAP) :

  • Bac Pro TISEC
  • Bac Pro TFCA

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS FEE : Génie climatique
CAP
MAÇON
Le titulaire du CAP Maçon réalise un ouvrage ou une partie d’ouvrage sur plusieurs niveaux pouvant comprendre des maçonneries, des éléments en béton armé, des poses de composants, des enduits, des canalisations et gaines. Il conçoit également l’implantation des bâtiments à l’aide de plans. Il peut aussi intervenir en rénovation avec d’autres professionnels.
Domaines professionnels et techniquesTechniques pratiques du métier, application en atelier Technologie Dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
 
Aptitudes professionnelles :
  • Lire des plans
  • Effectuer des tracés et des repérages
  • Connaître et maîtriser les différents matériaux
  • Savoir organiser son travail et son environnement
  • Connaître les règles de sécurité du chantier
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU IV

  • Brevet Professionnel Construction en maçonnerie et béton armé
  • Bac Pro Techniques du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre
  • Bac Pro Interventions sur le patrimoine bâti
  • Bac Pro Technicien du bâtiment : étude et économie de la construction

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS Bâtiment
CAP
MAINTENANCE DE MATÉRIELS option TP et manutention
Le titulaire du CAP Maintenance de matériels option matériels travaux publics et manutention effectue le diagnostic, les changements de pièces, les réparations et les entretiens de différents matériels. Au-delà des activités de dépannage et de réparation, il peut être amené à commercialiser les matériels, les accessoires ou les pièces détachées. Il accueille et conseille la clientèle. L’activité de mécanicien est rythmée par les saisons et elle est étroitement liée aux conditions climatiques. En période de forte activité chez les utilisateurs, les déplacements sur le terrain sont fréquents.
Domaines professionnels et techniquesTravaux pratiques en atelier sur véhicules Technologie / Transmission Dessin Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Être autonome dans le travail
  • Savoir lire et interpréter les documents des constructeurs
  • Être capable de s’adapter à de nouveaux matériels et aux nouvelles technologies
  • Être rigoureux et réactif
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques.
Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

OU

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés
  • Ouvrier qualifié
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU IV
• Bac Pro Maintenance des matériels option A tracteurs et matériel agricole, option B matériels de travaux publics, option C parcs et jardins
NIVEAU III (après l’obtention du Bac)
• BTS Techniques et Services en Matériels Agricoles
• BTS Maintenance de matériels de construction et de manutention

CAP
MÉTALLIER
Le titulaire du CAP Métallier façonne toutes les sortes de métaux : fer, bronze, étain, cuivre ou encore aluminium. Il fabrique des éléments de charpente métallique, des éléments d’aménagement pour le bâtiment, les équipements sportifs... Il fabrique également des objets décoratifs et assure la pose des éléments fabriqués.
Domaines professionnels et techniquesTravaux pratiques en atelier de soudure et de pose Technologie Dessin Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Maîtriser les techniques de soudure, de façonnage et de pose
  • Faire preuve de soin et de minutie dans son travail
  • Avoir le sens de l’esthétisme
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’Ecole des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés
  • Ouvrier soudeur
  • Ouvrier métallier
Poursuite d'études

NIVEAU V :

  • Mention Complémentaire Soudage

NIVEAU IV :

  • Brevet Professionnel Serrurerie Métallerie
CAP
PEINTRE APPLICATEUR DE REVÊTEMENT
Le titulaire du CAP Peintre en bâtiment habille les plafonds, les murs, les boiseries et les sols. Il est maître dans l’art des finitions, aussi bien en intérieur qu’en extérieur où il pose ou applique diverses peintures, tapisseries, verrerie et revêtements de sols. Il est le dernier professionnel à intervenir sur un chantier de construction neuve ou de rénovation. Il peut être amené à travailler pour l’aménagement d’appartements, de magasins, de bureaux et à créer des décors de théâtre ou de cinéma selon sa spécialisation.
Domaines professionnels et techniquesTechniques pratiques du métier, application en atelier Technologie Dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Applications professionnelles :
  • Connaître et maîtriser les différents matériaux
  • Avoir le sens de la relation client
  • Avoir un esprit imaginatif et créatif
  • Être méticuleux
  • Connaître les consignes de sécurité
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés
  • Ouvrier : peintre, poseur de revêtement de sol, poseur de revêtement mural, peintre en décors, applicateur de peinture décorative
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU V

  • Mention Complémentaire Peinture décoration

NIVEAU IV

  • Brevet Professionnel Peinture revêtement
  • Bac Pro Aménagement et finition du bâtiment

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS Aménagement finition
CAP
PLÂTRERIE PLAQUISTE
Le titulaire du CAP Plâtrerie plaquiste intervient pour la réalisation d’ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et essentiellement à l’intérieur. Il réalise des aménagements à l’aide de produits :
  • par voie humide : ouvrages en briques plâtrières et enduits (cloison de doublage, de séparation et de distribution)
  • par voie sèche : pose de matériaux préfabriqués (plaque de plâtre ossature métallique)
Il assure également la pose d’isolation.
Domaines professionnels et techniquesTechniques pratiques du métier, application en atelier Technologie Dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • S’adapter aux nouveaux matériaux et procédés
  • Maîtriser les techniques de fabrication et de pose
  • Être créatif
  • Être méticuleux
  • Connaître les règles de sécurité du chantier
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers

Débouchés
  • Ouvrier
  • Chef d’équipe (avec de l’expérience)
Poursuite d'études

NIVEAU V

  • CAP Staffeur ornemaniste
  • Mention Complémentaire Plaquiste

NIVEAU IV

  • Bac Pro Aménagement et finition du bâtiment

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS Aménagement finition
CAP
PREPARATION ET REALISATION D'OUVRAGES ELECTRIQUES
Le titulaire du CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques réalise des tâches techniques variées :
  • l’éclairage : installation, mise en service et dépannage
  • la distribution de faible puissance : pose, raccordement, mise en service et dépannage dans les locaux tertiaires et domestiques
  • la distribution de puissance dans le domaine de la force motrice : réalisation de coffrets et armoires destinés à la distribution et au contrôle / commande des moyens de production
  • l’installation de dispositifs de communication, d’alarme et de sécurité : pose et raccordement
Il intervient dans les secteurs du bâtiment, du transport, de la distribution, des équipements et installations utilisant de l’énergie électrique.
Domaines professionnels et techniquesInstallation, câblage, mise en service et maintenance Technologie Dessin technique Prévention Santé Environnement
Domaine généralExpression française Histoire / Géographie Mathématiques Sciences Éducation Physique et Sportive
Aptitudes professionnelles :
  • Lire les plans du chantier
  • Concevoir et dessiner les schémas d’installation électrique
  • Appliquer les lois fondamentales de l’électricité
  • Connaître les normes et consignes de sécurité
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’Ecole des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • Être âgé de 16 ans

ou

  • 15 ans et avoir terminé la classe de 3ème générale, technologique, professionnelle ou équivalent
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers.

Débouchés

L’électricien peut exercer dans des entreprises de toutes tailles :

  • dans le domaine du bâtiment où il réalise des installations complètes
  • en équipement domotique
  • sur les installations industrielles de moyens de production.

Il intervient aussi bien en énergie électrique qu’en courants faibles.

Poursuite d'études

NIVEAU IV :

  • Bac Pro Métiers de l’Electricité et de ses Environnements Connectés
  • Bac Pro TFCA : technicien du froid et du conditionnement d’air

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS FED
BAC Pro
METIERS DE L'ELECTRICITE ET DE SES ENVIRONNEMENTS CONNECTES
Le Bac Pro Métiers de l’Electricité et de ses Environnements Connectés en alternance est axé sur les domaines de la production, la distribution et la transformation de l’énergie électrique. Il permet d’acquérir les compétences nécessaires à la réalisation, la mise en service et la maintenance des installations électriques et des réseaux, de l’organisation et de la planification des chantiers.
Domaines professionnels et techniquesEtude Organisation Réalisation Mise en service Maintenance Relation Client Électrotechnique Réseaux HT/BT Domotique Communication et traitement de l’information Habilitation électrique Prévention Santé Environnement
Domaine généralFrançais Histoire et géographie Langue vivante (Anglais) Mathématiques Sciences physiques Éducation Physique et Sportive Arts appliqués
Contrôle en Cours de formation (CCF) : La note finale est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École Des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en entreprise pour les épreuves pratiques. Ponctuel Examen de fin de formation pour quelques  matières. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • CAP Préparation et Réalisation d’Ouvrages électriques

ou

  • Ou CAP du même secteur (sur dossier)
Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE avec 18 semaines par an à l’École des Métiers du Gers si au moins diplômé de niveau V

Débouchés

Le titulaire du Bac Pro Métiers de l’Electricité et de ses Environnements Connectés peut travailler pour une entreprise artisanale, une entreprise moyenne ou une grande entreprise, en atelier ou sur chantier, dans les secteurs de l’industrie, des services, de l’habitat et des équipements publics.
Habitat / tertiaire : le diplômé intervient majoritairement sur les installations électriques des maisons et bureaux (matériel d’éclairage, de chauffage, matériels utilisant des courants faibles pour les réseaux informatiques et de télécommunications).
Industriel : le diplômé intervient majoritairement sur les installations électriques de haute tension et basse tension (transformateurs, machines-outils, moteurs électriques…).

Poursuite d'études

Le Bac Pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS.
Poursuite d’études conditionnelle après l’obtention du Bac.
BTS FED – Fluides, Énergies, Domotique option C Domotique (ancien BTS FEE)

BAC Pro
TFCA
Le titulaire du Bac Pro TFCA (Technicien du froid et du conditionnement de l’air) doit être capable de réaliser entièrement des systèmes de production de froid et de traitement d’air. Ces systèmes sont des machines de haute technologie. Il intervient dans la production de froid commercial et industriel.Ses activités consistent à installer, à dépanner et à maintenir en bon état de fonctionnement les équipements de type chambres froides et meubles réfrigérés ainsi que les centrales de traitement d’air industriel. Ses compétences lui permettent de travailler en autonomie ou d’encadrer une équipe.
Domaines professionnels et techniquesTechnologie des systèmes Analyse scientifique et technique d’une installation Préparation d’intervention Suivi d’activités Réalisation travaux pratiques Physique appliquée Électrotechnique-Électricité Économie et gestion
Domaine généralFrançais Histoire et géographie Langue vivante (Anglais) Mathématiques Sciences physiques Éducation Physique et Sportive Arts appliqués Prévention Santé Environnement
Aptitudes professionnelles : Le titulaire du Bac pro TFCA occupe des fonctions de technicien d’études, travaille à la mise en œuvre sur chantier ou dans la maintenance. Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Ponctuel : Examen de fin de formation pour d’autres matières.

Téléchargez la fiche formation

Conditions d'accès
  • 3ème générale pour une formation en 3 ans

ou

  • CAP du domaine de l’Énergie pour une formation en 2 ans
Durée de la formation
  • 3 ANS EN ALTERNANCE avec 18 semaines par an à l’École des Métiers à la sortie de la 3ème

ou

  • 2 ANS EN ALTERNANCE avec 18 semaines par an à L’École des Métiers si au moins diplôme de niveau V
Débouchés
  • Monteur en installations frigorifiques
  • Technicien dépanneur
  • Technicien de maintenance en génie frigorifique
  • Chef de chantier
  • Chef d’équipe

Les entreprises qui recrutent sont :

  • des entreprises d’installations frigorifiques ;
  • des entreprises d’exploitation de froid et climatisation ;
  • des distributeurs de matériels ;
  • des collectivités.
Poursuite d'études

NIVEAU III (après l’obtention du Bac)

  • BTS FED – Fluides énergie domotique option B froid et conditionnement d’air
BAC Pro
TISEC
Le titulaire du Bac Pro TISEC (Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques) doit être capable de réaliser entièrement des installations simples ou d’assurer la maintenance. Il doit maîtriser les différentes techniques liées au façonnage des tubes cuivre et acier (brasage, cintrage, soudage...). Il doit avoir de bonnes connaissances en électricité, fioul, gaz et énergies renouvelables. Son activité est centrée sur la réalisation, la maintenance d’installations et l’organisation de chantiers dans les domaines d’application suivants :
  • Climatisation
  • Ventilation
  • Thermique
  • Sanitaire
Domaines professionnels et techniquesTechnologie des systèmes Analyse scientifique et technique d’une installation Préparation d’intervention Suivi d’activités Réalisation travaux pratiques Physique appliquée Électrotechnique-Électricité Économie et gestion
Domaine généralFrançais Histoire et géographie Anglais Mathématiques Sciences physiques Éducation Physique et Sportive Arts appliqués
Aptitudes professionnelles : Le titulaire du Bac pro TISEC occupe des fonctions de technicien d’études, travaille à la mise en oeuvre sur chantier ou dans la maintenance. Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’Ecole des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques.
Ponctuel : Examen de fin de formation pour d’autres matières.

Téléchargez la fiche formation

Conditions d'accès
  • 3ème générale pour une formation en 3 ans
  • CAP Installateur Thermique pour une formation en 2 ans
Durée de la formation
  • Soit 3 ANS EN ALTERNANCE avec 18 semaines par an à l’École des Métiers à la sortie de la 3ème
  • Soit 2 ANS EN ALTERNANCE avec 18 semaines par an à L’École des Métiers si au moins diplôme de niveau V
Débouchés
  • Monteur en installations thermiques et climatiques
  • Monteur en installations sanitaires
  • Technicien d’exploitation du réseau gaz
  • Technicien de maintenance en génie climatique
  • Chef de chantier
  • Technicien dépanneur

Les entreprises qui recrutent sont :

  • des entreprises d’installations thermiques ;
  • des entreprises d’exploitation de chauffage, ventilation, sanitaire ;
  • des distributeurs de matériels ;
  • des collectivités.
Poursuite d'études

NIVEAU III (après l’obtention du Bac) :

  • BTS FED – fluides énergies domotique option A génie climatique et fluidique
BTS
FLUIDES ÉNERGIES DOMOTIQUE (FED)
Le BTS FED en alternance est axé sur la conception, le dimensionnement, le chiffrage, le suivi de chantier, la conduite de projet et la maintenance des différentes installations des bâtiments et des industries. Suivant l’option choisie, la formation se rapportera au domaine du :
  • Génie climatique et fluidique : chauffage, ventilation, climatisation et plomberie ;
  • Froid et conditionnement d'air : froid commercial et industriel.
Domaines professionnels et techniquesÉtude des installations (adaptée à l’option choisie) Fluides-Energies-Environnement Les mémoires professionnels Économie et gestion
Domaine généralCulture générale et expression Langue vivante (Anglais) Mathématiques Sciences physiques
Contrôle en Cours de Formation (CCF) : La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en Entreprise pour les épreuves pratiques. Ponctuel : Examen de fin de formation pour d’autres matières. Téléchargez la fiche formation
Conditions d'accès
  • BAC S
  • BAC STI
  • BAC PRO TISEC
  • BAC PRO TFCA
  • BP Monteur dépanneur en froid et climatisation
  • BP Monteur en installations de génie climatique
Durée de la formation

3 ANS EN CONTRAT D’APPRENTISSAGE dont 12 semaines par an à l’École des Métiers

Débouchés

On peut devenir fournisseur, technicien, commercial ou bien travailler dans la maintenance, la conception ou encore la réalisation.

Quelques Métiers :

  • Technicien de bureau d’études
  • Technicien de mise en service
  • Chargé d’affaires

Les entreprises qui recrutent sont :

  • des bureaux d’études techniques spécialisés en fluide, génie thermique ou frigorifique ;
  • des entreprises d’installations thermiques ;
  • des entreprises d’exploitation de chauffage au niveau de la maintenance ;
  • des distributeurs de matériels ;
  • des collectivités.
Poursuite d'études

NIVEAU II (après l’obtention du BTS) :

  • Licences professionnelles, formations complémentaires
  • Diplôme d’ingénieurs
BTS
MAINTENANCE DE MATERIELS DE CONSTRUCTION ET DE MANUTENTION
Le titulaire du BTS Maintenance de matériels de construction et de manutention est un mécanicien capable de diagnostiquer une panne sur un engin de chantier. Il conseille l’utilisateur et veille à l’application de toutes les réglementations et consignes de sécurité. 
Domaines professionnels et techniquesRecherche d’adéquation chantier et matériel Modélisation et étude prédictive des systèmes Diagnostic et mise en oeuvre Gestion économique et juridique Réalisation d’activités en milieu professionnel et de projet contrôle des systèmes de climatisation pratiquera la soudure (alu, inox...)
Domaine généralCulture générale et expression Anglais Mathématiques Sciences physiques
Aptitudes professionnelles :
  • Savoir lire et interpréter les documents des constructeurs
  • Avoir le sens de l’observation et une capacité d’analyse
  • Être organisé
  • Avoir le sens de la relation client
  • Savoir travailler en équipe
 
Contrôle en Cours de Formation (CCF)
La note finale de chaque matière est obtenue par la somme de plusieurs évaluations passées à l’École des Métiers, auxquelles se rajoutent celles effectuées en entreprise pour les épreuves pratiques. Ponctuel : Examen de fin de formation pour les autres matières.

Conditions d'accès

Titulaire d’un Bac S ou Bac STI ou Bac Pro Maintenance des matériels

Durée de la formation

2 ANS EN ALTERNANCE dont 18 semaines par an à L’École des Métiers

Débouchés
  • Responsable d’atelier ou chef d’atelier
  • Chef d’équipe
  • Technicien après-vente
  • Conseiller technique constructeur
  • Conseiller ou expert auprès des organismes indépendants (métiers émergents)
Poursuite d'études

NIVEAU II (après l’obtention du BTS)

  • CPGE – Classe préparatoire technologie industrielle post-bac +2
  • Licence Pro Commerce spécialité commerce de matériel de travaux publics et véhicules industriels
  • Licence Pro Travaux publics spécialité conduite de projets de travaux publics
Titre pro
PLAQUISTE
Le plaquiste intervient dans tout bâti ment (individuel ou collectif, à usage d’habitation, commercial, industriel, public...) pour réaliser l’aménagement intérieur des locaux neufs et anciens, à partir d’éléments préfabriqués en matériaux secs à base de plâtre.

PROGRAMME DE LA FORMATION

Des qualifications partielles, sous forme de certificats de compétences professionnelles (CCP) peuvent être obtenues en suivant un ou plusieurs modules :

CCP 1 - Réaliser à l’intérieur de bâtiments l’étanchéité à l’air et la pose de différents systèmes d’isolation thermique et acoustique pour une finition en plâtre sec

  • Mettre en œuvre des systèmes d’étanchéité à l’air dans un bâti ment pour une finition au plâtre sec
  • Mettre en œuvre des systèmes d’isolation thermique dans un bâti ment pour une finition au plâtre sec
  • Mettre en œuvre des systèmes d’isolation acoustique dans un bâti ment pour une finition au plâtre sec

CCP 2 - Réaliser l’aménagement intérieur de bâti ment en matériaux secs à base de plâtre

  • Réaliser des plafonds en matériaux secs à base de plâtre
  • Réaliser des systèmes de doublage et des habillages de murs en matériaux secs à base de plâtre
  • Réaliser des cloisons en matériaux secs à base de plâtre
TYPE DE FORMATION Certification NIVEAU DE SORTIE Niveau V (CAP) Téléchargez la fiche formation
Durée de la formation

1 an en alternance dont 12 semaines à l’École des Métiers du Gers

Titre pro
POSEUR INSTALLATEUR DE MENUISERIES de fermetures et d'équipements
bois, PVC ou aluminium (portes, fenêtres, volets, grilles, clôtures, portails...). Il installe des automatismes commandant ces fermetures. Il remplace des portes et fenêtres lors de la rénovation de bâtiments.

PROGRAMME DE LA FORMATION

Des qualifications parti elles, sous forme de certificats de compétences professionnelles (CCP) peuvent être obtenues en suivant un ou plusieurs modules :
  • Pose de menuiseries extérieures en applique et en rénovation
  • Pose de menuiseries extérieures en tunnel, en feuillure et en toit
  • Pose de volets battants et de volets roulants
  • Pose de portes de garage, stores et portails motorisés
  • Pose de clôtures, grilles de défense, garde-corps et terrasses bois
  TYPE DE FORMATION Certification NIVEAU DE SORTIE Niveau V (CAP) Téléchargez la fiche formation
Durée de la formation

1 an en alternance dont 12 semaines à l’École des Métiers du Gers

Titre pro
SOUDEUR
Le soudeur participe à la réalisation d’ouvrages et d’ensembles métalliques. Il assemble des éléments (de tôles, de tubes, de profilés, ou d’accessoires) par fusion. Il met en œuvre les trois procédés de soudage manuel que sont le semi-automatique, le TIG et l’électrode enrobée en respectant des instructions et des critères qualitatifs définis. Pour intervenir sur des ouvrages soumis aux exigences les plus élevées, le soudeur doit maîtriser au moins un procédé de soudage à un niveau de performance requis par la réglementation en vigueur. Dans la réalisation des ouvrages, il intervient généralement en aval des monteurs, chaudronniers ou tuyauteurs qui préparent les assemblages ou les pièces qu’il doit ensuite souder.

PROGRAMME DE LA FORMATION

Des qualifications partielles, sous forme de certificats de compétences professionnelles (CCP) peuvent être obtenues en suivant un ou plusieurs modules :

CCP 1 - Souder à plat des ouvrages métalliques :

  • Souder en profilé semi-automatique à plat sur produit en acier
  • Souder en TIG (Tungsten inert gas) à plat sur produit en acier
  • Souder avec électrode enrobée à plat sur produit en acier
  • Exploiter les documents techniques
  • Réparer les défauts d’un joint de soudure à plat
  • Manutentionner des ouvrages métalliques
  • Prendre en compte les enjeux qualités, économiques, de sécurité et d’environnement dans l’exercice de son emploi
  • Contrôler visuellement la qualité de la préparation et du joint soudé

CCP 2 - Souder en toutes positions des ouvrages métalliques

  • Exploiter les documents techniques
  • Prendre en compte les enjeux qualités, économiques, de sécurité et d’environnement dans l’exercice de son emploi
  • Souder en semi-automatique en toutes positions sur produit en acier
  • Souder en TIG en toutes positions sur produit en acier
  • Souder avec électrode enrobée en toutes positions sur produit en acier
  • Réparer les défauts d’un joint de soudure en toutes positions
  • Manutentionner des ouvrages métalliques
  • Contrôler visuellement la qualité de la préparation et du joint soudé

TYPE DE FORMATION

Certification

NIVEAU DE SORTIE

Niveau V (CAP) Téléchargez la fiche formation
Durée de la formation

1 an en alternance dont 12 semaines à l’École des Métiers du Gers

Bourse à l’apprentissage

L’école des métiers du Gers met en relation les jeunes en recherche d’apprentissage et les entrepreneurs.

VOIR LES OFFRES